h1

Le jeu des chaises percées musicales

12 novembre 2008

chaise_percee

 

 

Mercredi 12 Novembre 1608,

 

 

Chère Lucia,

Puisque vous m’avez parlé de « fraternelle accolade », je tiens à vous dire que nous ne sommes pas en reste en termes d’activité ludique au Palais des Doges.

Notre Doge bien aimé a décidé de lancer prochainement un nouveau jeu intitulé « jeu des chaises percées musicales » afin de stimuler l’esprit d’émulation de ses conseillers et d’agrémenter les soirées au palais en ces temps bien moroses.

La base de ce jeu de groupe, que vous connaissez peut-être déjà, consiste à faire tourner le temps d’une musique les 36 conseillers et le Premier Conseiller, Francesco Filli, autour de chaises inférieures en nombre aux joueurs, disposées dos à dos.

Les joueurs ne peuvent s’asseoir que quand la musique s’arrête. Celui qui reste debout est éliminé et sort du jeu en même temps qu’une chaise, afin qu’il y ait toujours une chaise de moins que de participants.Le jeu se termine quand il ne reste qu’une seule chaise et deux joueurs qui tournent autour. Le joueur qui s’assoit gagne le jeu, c’est-à-dire la fonction de Premier Conseiller !

Notre Doge a décidé d’innover en introduisant une difficulté supplémentaire : six des 36 chaises installées sont en fait des chaises percées à la française (ma foi fort confortables) et celui ou celle qui s’y installe sort du jeu avec un gage. Il aurait décidé d’introduire cette difficulté pour rappeler à ses conseillers la valeur de la modestie.

Nous savons tous qu’il mettra cependant tout en oeuvre pour permettre à Francesco Filli de tricher afin qu’il gagne le jeu et reste Premier Conseiller. Il faut dire que notre Doge a tout intérêt à le garder en fonction dans la mesure où les autres conseillers (à l’exception de Sabieri Bertrani) ne se bousculent pas pour gagner cet honneur en pleine crise économique et sociale et qu’il a par conséquent le profil idéal pour servir de souffre-douleur à notre Doge et de cible à la populace.

Au vu de la nature machiavelique de notre Doge, espérons seulement qu’il ne s’arrangera pas pour faire gagner Francesco Filli sur une chaise percée !

J’ai ouï dire qu’il serait même tenté d’introduire ce nouveau jeu à l’ « Union des Marchands de Poignards », dont il demeure le chef incontesté malgré sa volonté officielle de se consacrer à la fonction dogéale.

D’ailleurs l’ancien chef de l’ « Union des Marchands de Poignards », Alco Juppone refait actuellement surface au Palais, afin de se rappeler au bon souvenir du Doge.

 Fabio Lauresti, sur la terrasse du Palais des Doges

Publicités

3 commentaires

  1. […] te propose aucunement sans arrières-pensées de venir au Palais pour participer à notre jeu des chaises percées musicales pour le poste de Premier Conseiller, ce cher vieil ami de Francesco Filli commençant à […]


  2. […] Le jeu des chaises percées musicales : Fabio Lauresti à la Comtesse Lucia Di Ridero […]


  3. […] je ne pense malheureusement pas que cela dépasse l’idée d’une relance… de son jeu de la chaise musicale percée pour se divertir et restimuler ses conseillers […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :