h1

Au service secret de sa dogéité – Sebastian El Perfidio (II)

22 novembre 2008

Sebastien El Perfidio

Noble Doge,

Voici mon rapport sur les billets échangés et gazettes publiées dans votre noble Cité depuis mon dernier courrier.

Comme d’habitude, j’attends les sacs de sequins promis en échange de mes bons et déloyaux services…

Votre dévoué Sycophante, Sebastian El Perfidio, Espion pour le Doge de Venise,  Taupe pour le roi de France, Epieur pour le  Roi d’Angleterre,  Mouchard pour le  Grand Turc, Délateur pour le Pape, Infiltré pour l’Empereur Germanique, Mercenaire pour le Roi d’Espagne ….

Rapport au Doge : Période du 12 Novembre 1608 au 21 novembre 1608

Le jeu des chaises percées musicales : Fabio Lauresti à la Comtesse Lucia Di Ridero

Tartuffio : Piecette en un acte des Pagliaci Di Scena

Vive la diversitude vénitienne ! : Francesco Braïni à la Comtesse Lucia Di Ridero

Une épidémie d’hémiplégie frappe Venise : Melvina Silva à la Comtesse Lucia Di Ridero

Langues et nez de bois ou la naissance de Pinocchio : Francesco Braïni à Solène LaReine

La France, pays du vert galant ! : Angelo Lauresti à Fabio Lauresti

Le marchand de tapis : Angelo Lauresti à Fabio Lauresti

Solène contre-attaque ! : Solène LaReine à Francesco Braïni

Je est moi, tu es l’autre : De votre grandeur Sérénissime à Francesco Braïni

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :