h1

Fable vénitienne : Le baron et la religieuse.

24 novembre 2008

dal-masio

 

 

Lundi 24 Novembre 1608,

 

Cher Francesco,

 L’élection pour la  réunion des villes de foires du continent se déroulera en Juin 1609.

 A ce propos je vous demande avec toute l’amitié et le respect que je vous porte de désigner aussi la jeune, lumineuse, délicieuse, fabuleuse et divine Soeur Catharina Dal Masio comme représentante de notre guilde.

 Gianni Canio, Marinella Di Sarnofio, Bernardo Il Hidano et les autres sont certes d’excellents candidats, qui nous representeront dignement, mais pour que la délégation de notre guilde éclipse les autres envoyés de Venise à la réunion des villes de foire, il nous faut l’astre de la Sérénissime, la pierre précieuse que le monde exploré et même inexploré nous envie, le phénix du charme et de la jeunesse : Soeur Catharina Dal Masio !

 Vous n’êtes pas sans savoir par ailleurs que je réprouve le fait qu’elle soit entrée au couvent et j’espère que cette désignation la fera renoncer au sacerdoce et à ses sacrifices. Sa dévotion religieuse et son sens de l’abnégation devraient pleinement trouver un exutoire dans une fonction de premier plan au sein de notre guilde.

 Je compte d’ailleurs passer commande prochainement d’une statue qui louera sa beauté et son fin esprit et qui illuminera à jamais le hall de notre Palazzio di Maschere. Je ne doute pas que lorsque vous serez élu Doge vous lui trouverez un emplacement public encore plus prestigieux, qui couronnera à jamais son engagement désintéressé pour notre République !

 Je vous remercie par avance de votre attention et j’espère que mon humble démarche trouvera grâce à vos yeux.

 Baronne Del Torchetti, baron jour-pour-jour

Publicités

7 commentaires

  1. Baron Del Torchetti, avez-vous demandé a Sorella Catarina si elle était intéressée par la foire en question ?


  2. Puisse donc Soeur Catharina Dal Masio apporter du lustre (en verre de Murano) à la grande réunion des villes et foires du continent.
    Pour sûr, si elle était choisie comme déléguée de la Guilde, la latinité de Catharina saurait illuminer les regards et les consciences des marchands de la Hanse nordique ?


  3. Cesar salutem vobis dicis, Venezziani,

    Désolé de ce HS, date mihi veniam, j’ai le code pour WordPress, pour l’Échiquier :

    http://heresie.hautetfort.com/archive/2008/11/19/widget-box-l-echiquier-pret.html


  4. Ma che ! comment avez-vous dérobé ce messaggio privato que j’ai, de ma baronie, expédié à Don Francesco ?!


  5. @baronne Torchetti

    Le Palazzo di Maschere est malheureusement infesté d’espions…
    Mais ce vil acte a permis de rendre publiques les qualités de soeur Catharina Dal Masio et votre noble dévouement à son égard.


  6. […] Fable vénitienne : Le baron et la religieuse.: Du Baron Il Torchetti à Francesco Braïni […]


  7. […] Barone Del Torchetti: “Vous ne m’avez pas écouté, Francesco, maintenant, je pleure un être cher que vous ne méritiez […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :