h1

Et un vengeur masqué de plus !

29 novembre 2008

giulardi

 

 

  Samedi 29 Novembre 1608,

 

 

 

Mon bon Francesco,

N’ayant pas non plus le don d’ubiquité, je tiens à vous informer que je ne suis aucunement responsable des méfaits que vous m’attribuez dans votre billet adressé à Melvina Sylva, pour la simple raison que le jour en question j’étais en train de détrousser quelques riches brebis égarées sur la lagune pour nourrir la veuve et l’orphelin.

Je tiens à vous informer à cette occasion que je vous laisse sans regrets la direction de la guilde, ma nouvelle activité de justicier masqué occupant désormais le plus clair de mon temps.
Je n’attends donc plus rien de la guilde depuis que j’ai été ruiné par vos succès commerciaux sur le marché incontournable du royaume de France.

Dois-je vous rappeler que grâce à vos relations privilégiées avec le roi Henri IV vous avez pu convaincre la cour de France du caractère démodé des pièces du répertoire antique, favorisant la Commedia dell Arte et faisant ainsi chuter les ventes de mes costumes et masques inspirés du théâtre grec et romain ?

Je vous laisse par conséquent poursuivre librement votre gestion de « renouvellement » du catalogue de la guilde avec vos turqueries et autres fantaisies.

Pour ma part, je me concentre sur ce qui m’est le plus cher : la défense sans concessions de notre patrimoine antique, des principes de notre République et des plus faibles !

Afin de calmer vos craintes à mon égard, je vous laisse par ailleurs méditer la citation suivante de Périclès : « J’ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis ».

A bientôt peut-être, au détour d’un carrefour ?

Veuillez croire à mes meilleurs souvenirs.

Enrico Giulardi, de son repaire mal famé

guilardisign

Publicités

2 commentaires

  1. Pauvre Enrico :-)))
    Etoile éphémère d’un jour… lui qui aimait tant la gloire et les foules l’acclamant…


  2. @Daniela

    Ne soyez pas trop sévère envers mon vieil associé. Je lui reconnais un professionnalisme et une combativité qu’il saura sans nul doute mettre à profit dans sa nouvelle carrière.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :