h1

La girouette et le caméléon

18 décembre 2008

coq-girouette

Jeudi 18 décembre 1608

 Vile Sorcière,

  

Lors d’un brillant discours devant l’Assemblée des Villes de Foire j’ai été violemment pris à parti par un de mes sujets, Daniele Competito, surnommé Daniele il Rosso, membre des Verdicce et chevalier d’origine germanique.

 

Lui, si prompt à venir profiter des ors du Palais des Doges, de ses jardins verdoyants (où il cueille mes plantes médicinales), et si avide de se délecter de mes mets délicieux (agrémentés d’herbes aromatiques du jardin), lui qui loue mon action en vers et en prose quand nous nous retrouvons en petit comité, lui qui me donne du Nicolo par-ci et du cher Doge par-là  et d’autres termes fleuris…. devient totalement différent dès qu’il a un public à sa disposition. En un mot comme en cent, il devient méconnaissable, transfiguré par la rage !!

 J’ai été avec brutalité traité de « girouette » de jardin ! Alors que tout le monde sait que ce ne sont naturellement pas les girouettes qui tournent, c’est le vent !

 J’ai été, entendez vous bien,  accusé de prendre des décisions envers et contre tous, sans demander l’avis des souverains des villes de foire, moi le plus coopératif des dirigeants du continent !

 Qu’y puis-je si :

 la fin de la guerre des tsars en Caucasie c’est le Doge Da Ponte !

 l’Union des Mers du Sud, c’est le Doge Da Ponte !

 le sauvetage de l’économie face aux attaques de Da Mondialus et à la mystérieuse disparition des sequins, c’est le Doge Da Ponte (enfin, ce mystère n’est pas encore vraiment résolu, mais j’ai dis que j’allais m’en occuper, donc c’est tout fait !)

 J’en passe et des meilleures !

 Ce Doge Da Ponte, si ce n’était pas moi, je lui dresserais une statue sur la Place Saint-Marc ! Et à pieds s’il-vous-plaît, pas besoin de cheval !

 Après tout, qu’y puis-je si je suis dynamique et efficace ?

 Mon action est resplendissante et quand ce Competito vient introduire un vers dans ce beau fruit, ça me rends particulièrement vert envers ce genre de personnage !

daniele-il-rosso

  Aussi, comment expliquez-vous que ce trublion soit aussi affable en tête-à-tête et m’attaque aussi vertement en présence d’un auditoire ?

 Lui avez-vous fait boire de votre Philtre du Caméléon Tribun, celui qui modifie le Verbe au contact d’un auditoire ? Vous savez bien que j’en ai l’usage exclusif !

 Si c’était le cas, je vous ferais, intrigante magicienne, pourchasser par mes soldats et vous jetterais dans mes oubliettes pour tenir agréable compagnie aux Nuovi Carnavalieri. Assez perdu de temps comme ça !

 Doge Nicolo Da Ponte, humant le vent de la lagune, la perruque au vent…

sarko1

Publicités

2 commentaires

  1. La princesse Mirabella vient de taguer La Contessa Lucia et Fabio pour une chaîne concernant le modem … la bonne cause, quoi !


  2. Merci princesse Mirabella !

    Quindi nous avait aussi taggés, faut décidément qu’on réagisse !



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :