h1

LI BER TE, SO RO RI TE, FRA TER NI TE

13 janvier 2009

segosainte__Mardi 13 Janvier 1609,

__                                                                           

 

Chère Radota,

Je vous écris pour vous féliciter pour la naissance de votre bébé, une petite fille dont le destin et les conditions de sa conception miraculeuse sont de loin dignes de l’intérêt que je lui porte.


Puisse-t-elle être
soutenue par toutes les femmes, ses sœurs de condition et de cœur, qui se trouvent ainsi enfin bénies après la naissance de tant de prophètes mâles !


Le fait que moi, la plus grande actrice de notre génération, je m’intéresse à cette petite est déjà un témoignage de mon incommensurable don pour la FRA TER NI TE.


Oui, car pour ce qui est du père, je suis certaine qu’il s’agit de notre Saint Esprit participatif.
Si je savais plaisanter et en toute FRA TER NI TE, je lui suggèrerais d’ailleurs de prendre un petit temps de repos après cette création, car je ne doute pas qu’il en a besoin au vu de ce résultat remarquable, et croyez-moi, en termes de résultat remarquable, je suis une experte !

Pour revenir à notre condition, dois-je vous rappeler que j’ai moi-même eu la chance d’accoucher dans des conditions exceptionnelles : j‘incarnais, enceinte, il y a des années de cela, la Vierge Marie le jour de notre traditionnelle représentation de Noël, quand brusquement au cri de notre âne, je fus prise de spasmes et qu’instantanément tomba dans le petit panier en osier devant moi mon nouveau-né, propre et lisse comme un ver luisant et sage comme une image !

Tout le public applaudit à la vue de son triple saut périlleux et de sa chute réussie mais sans se rendre compte du caractère miraculeux de cet évènement, car il crut qu’il s’agissait d’une poupée prévue à cet effet. 

Je me suis sentie si incomprise à ce moment que je me promis de revendiquer désormais sans faiblir la particularité de ma destinitude et de me hisser coûte que coûte à la place qui doit être mienne.

C’est pourquoi vous comprendrez bien évidemment que je vous demande dorénavant, en toute

SO RO RI TE, votre soutien chaleureux pour ma candidature à la prochaine élection dogéale, car un lien charnel et spirituel nous lie ma sœur, qui transcende nos différences partisanes !

gabrielle

Dois-je sans cesse rappeler que la femme est un animal politique, comme un homme, dans un milieu brutal, mais que moi je revendique de faire de la politique autrement, à l’abri de cette brutalité ?


A l’échelle de Venise, mais aussi du monde, voter pour une femme comme moi à la prochaine élection dogéale ce sera faire réussir les femmes et donc l’humanité tout entière, car qui mieux que la femme incarne la Vierge Marie, celle sans laquelle la lumière et la FRA TER NI TE ne brilleraient pas de la même intensité sur le monde ?


Est-ce la poule qui a fait l’œuf ou l’inverse ? Moi je dis que c’est la poule, car sans notre Vierge Marie, notre Sauveur n’aurait pu voir le jour et nous tirer des ténèbres.


En parlant de Sauveur, j’inviterai ainsi à nouveau les hommes à voter pour moi à la prochaine élection dogéale, car en acceptant de voter pour une femme, ils s’affranchiront eux-mêmes de leurs vieux préjugés et de leur nature brutale et accompliront la volonté divine participative et de FRA TER NI TE universelle.

Joignez-vous à moi et joignons nos forces pour rendre ce monde meilleur, à l’image de ce que fut notre terre à sa création !

Et puis vous éviterez ainsi d’être en proie aux méchancetés et aux vilains coups du Doge Da Ponte.

Dati-sarko

Un dernier mot : surtout n’écoutez pas cette pie de Nadina Morani, car elle fera tout pour médire sur mon compte et vous convaincre que je ne cherche qu’à profiter de votre gloire et popularité auprès des Vénitiens pour me faire élire en 1612. Elle ne comprend décidément rien à la SO RO RI TE celle-là.

Solène LaReine, mystique éclairéesegolene

Publicités

One comment

  1. […] Liberté, Sororité, Fraternité (MON slogan à moi !!!) sont les grandes valeurs auxquelles Borackio Obamati a fait ensuite référence pour mobiliser les énergies du peuple. […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :