h1

Francesco et le coup raté

19 juin 2009

la-laitiere-et-le-pot-au-lait

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Librement inspiré d’une fable qui sera écrite 60 ans plus tard par un auteur de génie


Francesco dans sa tête avait pour seule devise
« Je serai à coup sûr élu doge de Venise ».
Sûr de lui, aveuglé, il allait à grands pas ;
Sans écouter personne hormis tous ses sherpas.
Marchand de masques ainsi engagé
Comptait déjà dans sa pensée
Tout le bien qu’il tirerait de son élection,
Et combien de Vénitiens vénéreraient son nom;

Il m’est, disait-il, facile,
D’amener ce bon peuple à vouloir mon ascension :
Et je serai bien habile,
je les ferai languir sans montrer d’ambition.
Critiquer le doge en place ne m’amènera que du bon ;
je capitaliserai sur mes critiques louables.
Ma guilde se réjouira d’être dans mon giron.
Et qui m’empêchera de mettre sur la table,
des idées de mon cru et la tête de mes rivaux,
Que je debusquerai dans ce vil marigaux ?

Francesco là-dessus fonce ainsi, transporté,

Vite ! L’élection des représentants des villes de foires arrive ;

Hélas ! Erreur ! Adieu tous mes projets !

Chef de guilde, quittant d’un oeil marri
Sa destinée ainsi perdue,
Va s’excuser devant le peuple

En grand danger d’être déchu.
Car le récit en farce en fut fait ;
On l’appela « le coup raté ».

Quel esprit ne bat la campagne ?
Qui ne fait châteaux en Espagne ?
Picrochole, Pyrrhus, Francesco, enfin tous,
Autant les sages que les fous !
Chacun songe en veillant, il n’est rien de plus doux :
Une flatteuse erreur emporte alors nos âmes :
Tout le bien du monde est à nous,
Tous les honneurs, toutes les femmes.
Quand je suis seul, je fais au plus brave un défi ;
Je m’écarte, Je vais détrôner le Sophi ;
On m’élit roi, mon peuple m’aime ;
Les diadèmes vont sur ma tête pleuvant :
Mais hélas ! Quelque accident fait-il que je rentre en moi-même ;
Je suis gros Jean comme devant.


Publicités

3 commentaires

  1. C’est dommage que Bayrou en soit réduit à se faire conseiller par de si piètres conseillères


  2. Croyez-vous que si Francesco avait partagé les idées de tous ceux qui s’étaient engagés avec lui, il en serait là aujourd’hui ?


  3. Bravo l’artiste ! j’suis complètement fan !
    amicalement



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :