h1

L’orange roseâtre de Septimanie

8 septembre 2009

ambiance-fete

Voici le récit de la fête annuelle de la guilde des fabricants de Masques, Ombres, Déguisements Et Mystères qui s’est déroulée dans une ambiance rose bonbon acidulée, dans une ville de Septimanie située en bord de mer.

Votre serviteur était invité à s’exprimer devant les fabricants de la guilde, ce qu’il a d’ailleurs fait avec brio, si ce n’est les passages que Francesco Braïni lui a gentiment demandé de retirer car trop acides à son goût.

J’ai été très applaudi par l’assistance, ce qui m’a ravi.  C’est quand même dommage car mes propos initiaux étaient encore plus amusants, je vous l’assure, mais quand le chef de guilde exige, nous nous exécutons.

Voici le compte-rendu des propos entendus ou supposés lors de cette inoubliable fête :


Les Regrettés car absents :

Il Barone Del Torchetti: “Une fête sans Catharina Dal Masio ne saurait être une fête ! ”

Enrico Giuliardi : “Aucun article du règlement intérieur de la guilde ne prévoit ce genre de festivités, que je n’honorerai donc pas de ma présence”

Giacommo Cauvière (très prosaïque) : “Pas eu le temps de venir, trop occupé mais je ne me faisais aucune illusion de toutes façons”

Guillermo Di Casanogon : « Pendant qu’ils sont en Septimanie,  je reste à Venise m’occuper de leur femmes »

casa

Ervino Jacobi :  « Le souci de toutes façons, c’est Marinella ! »

Adora Toumo : “Moi je ne pouvais pas laisser mon canasson tout seul !”

Les fêtards de la guilde

Francesco Braïni : “Vive le théâtre ! vive la commedia dell’ arte ! La prochaine collection de la guilde que nous définirons lors de notre future réunion de travail chez notre vice-chef de guilde le baron GianMaria Von Clakendistonitulesaxetropinitonenberg sera composée de masques d’Arlequin et de Polichinelle. Comme cela nous pourrons monter sur scène avec les Pagliaci Di Scena, histoire de relancer la guilde avec cette collaboration artistique inédite ”.

Marinella Di Sarnofio : “Auprès de Vincenzo Peilloni, Roberto Ugine et Daniele Competito j’ai passé un été FOOORRRRMMMIIIIDDDDAAAABBBBBBLLLLLE !!”

Corinna Il Paggini : “Cette guilde pourrait faire des masques encore plus jolis, pour peu qu’on écoute les fabricants”

Francesco Fiori : « J’aime user d’un langage fleuri quand je parle de belles plantes « 

Baron GianMaria Von Clakendistonitulesaxetropinitonenberg : “Ayez confiance, moi vivant, la guilde sera mon gagne-pa… euh mon idéal”

Le duo Cocobino : “Chaton, c’était pourri comme fête, on ne reviendra plus !

Christo Gistani : “J’ai mis un de mes lampions près de mes yeux et tout d’un coup la lumière m’est apparue, la guilde n’est pas en réalité ce que je pensais et ses chefs sont promoteurs de procédés de fabrication archaïques, je le ferai savoir !”

Geronimo Charreti : “Moi et mon copain Michele Hinardi , nous avons surtout apprécié la taverne , hips ! ”

Chantinella Portusola : « Peuchère, Mon beau Francesco m’a confié la mission de compter les serpentins du stock de la guilde, que je suis contente, que je suis flattée, que je me sens investie, quelle lourde responsabilité qui me revient, quelle personne importante je deviens ! »

Serpentins

Enrico Il Piccolino Rosso (s’adressant aux fabricants) : “Marinella, Marinella, Marinella, Marinella,, Marinella, Marinella, Marinella, Marinella  !” , “J’ai bon là ?”,

Thomassone Cortegiano : “Toutes ces personnalités ! je ne savais plus où donner de la brosse à reluire”

Frère Hérético : “Cortegiano, c’est moi le courtisan officiel, imposteur !”

courtisan

Nicolo Mansinetti : “Sans jouer l’avocat du diable, la commission de création des masques a-t-elle été consultée ?”

Giacomo-Enrique Strossi : “ Et après tout, qu’est-ce qu’un mensonge? La vérité sous le masque..”   (Byron)

Les membres de la confrérie de « Jesus GRID ressuscité » : « Braïni ne s’en sortira pas sans que notre toucher mystique lui montre le chemin… »

Fabio Lauresti : “Où es la délicieuse Francesca Bianca ?”

Lucia di Ridero : “J’ai trouvé dans un coin une cravache dorée, hum j’en frémis d’avance…”

Bambino Crapino de la laguna marecagiosa : “Tant que je garde mon masque de gros méchant, on ne s’apercevra pas qu’en réalité je suis un gamin juste un peu insolent”

Francesca Bianca : “Quel faux-cul cette Marinella !”

Princesse Mirabella : “Je reste dans la guilde et je re-signe !”

Faustina Sediro, Claudio Skeptikosi et Christophio Technezisto : “Hélas, Hellas !”

Norina Cortegiano : “Moi je savais tout ce qui allait se passer, et tout ce qui allait se dire. Mais si ! je t’dis que je savais ! ”

Rometino Lucci et sa bande de joyeux drilles : « Vive le vin de Septimanie, hips ! ”

Virginia Votinetti et sa bande de lutins masqués : « Engagez vous, à vous engager dans un engageant engagement, youpiii ! ”

Christophio Cineuko : “Bande de gros pouilleux ! ”

Et enfin le mot de la fin :

Francesco Sabieri di Penalti, toujours aussi épanoui au Comité d’Ethique et d’Hygiène Corporelle de la guilde : “C’était une très belle fête, s’il y en a un qui dit le contraire je m’en vais le convaincre en toute fraternité !”

Gianfranco Canio, Gazette Marianni Di Venice du 08 Septembre 1609

khan

Publicités

18 commentaires

  1. Caspita! Il est vrai que mes drilles ont pour le vin de Septimanie un amour tendre…

    Mais nul verre de liqueur pour votre serviteur : les carrosses dorés que nos fabricants de la Guilde exigent ont accaparé toute mon attention… Leurs caprices furent mes ordres.

    Ciao! salve!


  2. Le meilleur compte-rendu que j’ai lu !


  3. @Il Re Morino di Centro Nuovo

    Merci. Gianfranco Khanio en a sûrement oublié d’ailleurs…


  4. Quel plaisir de vous lire ! Voici trois visites que je vous fais et… Je ris… Je ris !
    Merci…


  5. Merci Francesca.

    Il n’empêche, nous nous sommes ratés en Septimanie…. dommage…


  6. et je serai présente au prochain carnaval :))))


  7. Ma ciò che non è troppo ! Geronimo et moi, Il Tesoro, le sien et uniquement le sien (celui de FB), nous n’avons pas passé notre temps à la taverne ! Mais sur la terrasse à observer : Attivisti vestiti e provare a riconoscere quelli di sinistra, destra, centro, apparatchik !
    Nous avions décidé de ne rien faire… Mais nous reviendrons pour le Carnaval de l’an prochain, pour rencontrer Mirabelle et son chat !
    @ Il Morino di Centro Nuovo, nous attendons les résultats du concours di Pinocchio al MoDemo


  8. Je ne me souviens pas avoir dit ça, aurais-je trop bu ?


  9. Messer Canio, messer Canio … votre mémoire flanche …


  10. Buonissimo, grazie!


  11. Peut-être nous croiserons nous un jour, lors d’un bal masqué j’espère, derrière nos masques… Et là, nous nous reconnaitrons, j’en suis persuadée !


  12. Chère Francesca, il y a de fortes chances effectivement que nos rires nous trahissent !


  13. De l’esprit… à découvrir donc.. A plus tard


  14. @Francesca

    Les bals masqués où nous ne nous croiseront pas seront bien mornes il est vrai…

    Fabio


  15. @ Fabio

    Il n’est pas interdit non plus d’en prévoir un entre gens de bonne compagnie à l’occasion… Il est évident que les invités seraient, dans ce cas, particulièrement triés sur le volet. Je ne goûte plus la présence d’espions lors des soirées costumées. Ou bien je les convie volontairement pour mieux les flouer… Sourire


  16. une UR et ça repart ! Quel plaisir de vous retrouver avec ces brillants portraits


  17. @ Fabio Lauresti
    J’ai progressivement appris à vous connaître et à vous apprécier au travers de vos billets, rédigés avec élégance et subtilité, sur votre site. L’un de vos derniers et longs commentaires sur le blog de C. Ginisty me permet de faire encore mieux votre connaissance.
    Aussi, puisque vous disposez de mon adresse de courriel, apprécierai-je que vous me communiquiez la votre. Ceci me permettra, ainsi que je le fais régulièrement avec certains adhérents (et même ex-) d’échanger avec vous quelques informations circonstanciées qui ne peuvent guère être déposées sur un blog.
    Cordialement,


  18. @Cher Daniel

    Ecrivez à venitienblog@yahoo.fr , vos missives me parviendront

    Merci pour vos compliments en tout cas

    Fabio Lauresti



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :