h1

Un Maure vivant si singulier…

13 septembre 2009

444px-MoorishAmbassador_to_Elizabeth_IVenise, Dimanche 13 Septembre 1609

Noble Doge,

En tant que nouveau chef de la police dogéale, je demande à votre Grandeur de me permettre de prendre les dispositions légales pour que les réfugiés maures ne m’accostent plus quand je déambule dans les rues de notre cité céleste.

Hier encore, un groupe de nos marchands de poignards m’a hélé alors que je devisais sur  1617 avec le fielleux Gianfranco Copi.

Une de nos marchandes insista pour que je salue un de leur domestiques, Maure de son état mais qui selon elle, allait dans le droit chemin en suivant désormais les lois de notre sainte église.

Ce Maure était un Maure tout à fait classique, de type mauresque, d’une apparence mauresiquessisante  et d’une élocution toute mauresquée.

La marchande  soutenait fermement que ce maure avait été dressé : il vous aimait Ô grand doge (ce qui chez les Maures est assez rare avouons le, malgré le fait que mes hommes fassent bonne garde), il fréquentait les églises et il mangeait même du pied de cochon !

Je tâtais promptement ce phénomène qui me semblait irréel. Aucune magie, ni illusion là dedans : ce maure était bel et bien là et tel qu’on me le décrivait !

Quelle révélation ! Quelle découverte ! Il est donc possible de trouver des maures apprivoisés ?!

Bon, bien évidemment, même apprivoisés, les Maures doivent s’apprécier en petite quantité car, comme vous le savez, « un, cela peut passer mais quand il y en à plusieurs, les problèmes arrivent ».

Je demande donc  la maur… euh, mort dans l’âme, humblement à votre dogéité de prendre un décret réduisant la circulation des maures à Venise et surtout de leur interdire d’approcher le chef de la police.

Si ces mesures ne sont pas prises vous verrez qu’un jour, les Maures seront partout et même parmi votre cour… pauvre Venise !

Fabricio Ortofuoco, sur ses gardes !

Hortefeux

Publicités

5 commentaires

  1. J’écoutais notre chère Fadelina Amarinella au Gité de 13h15 qui exprimait combien cette histoire de maure intéressant au détail plutôt qu’à la douzaine l’avait choquée.
    Ce qui m’a le plus choquée dans cette histoire, disait-elle,c’est que le peuple ne s’émeuvent pas plus de la suicidée de la poste…


  2. ne s’émeuve*


  3. hé hé, ils sont en forme, les Vénitiens : il aurait fallu rappeler que le « Vénitien » le plus célèbre de Venise est le Maure Othello…


  4. Merci à vous, frère Hérético, pour ce rappel 🙂


  5. […] seras bien sûr le bienvenu si tu veux te joindre à notre aimable compagnie, car comme le dit d’ailleurs  si bien Fabricio :  « quand il y en a un qui vient me voir ça va, mais quand il y en a deux là ça […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :