h1

Pourquoi je vote OUI-OUI

18 décembre 2009

Vendredi 18 Décembre 1609,

Mes chers collègues de la guilde « Mascarade, Ombres, Déguisements et Mystères », je voudrais par cette missive vous expliquer pourquoi il faut voter mille fois OUI-OUI à la nomination votationnée d’Albino Doliomi à la tête de la liste de notre guilde pour la prochaine élection des  représentants des provinces vénitiennes.

1)      Il est beau et tout le monde sait qu’a Venise, il est plus important de paraître que de montrer qu’on est capable d’être un bon conseiller avec les mains dans le cambouis et une expérience concrète de la chose publique. Et ça, Francesco Braïni, loué soit-il, l’a bien compris !

2)      Il a des sequins ! par centaines, par milliers : des sequins partout !

L’élection coûtera cher, la guilde n’est pas riche (enfin si , mais bon, faut pas le dire), donc Doliomi tombe à point nommé pour que Francesco Braini, notre étoile céleste, garde les « sequins1612 » comme il les surnomme.

3)      Il n’a jamais rien dit, ni fait à propos de Venise : magnifique trouvaille de notre luminescent Francesco Braïni: quoi de mieux pour attirer les électeurs que de mettre en avant quelqu’un qui, à leur image, n’y connait pas grand chose ? C’est ça  concrètement le renouvellement des représentants ! Ceux qui diraient le contraire ne sont que des aigris de mauvaise foi !

4)      Ce choix personnel unanime de notre chef permet d’éviter le dilemme d’avoir à choisir entre plusieurs candidats méritants et de prendre ainsi le risque de les mécontenter. Or, les fidèles méritants deviennent une denrée rare par les temps incertains qui courent.

5)      Il est maure : eh oui,  la guilde est humaniste, et elle se doit de favoriser les maures !

Francesco Braïni ne voulant pas entamer la modestie et la forme physique des « maures » déjà présents dans la guilde et qui , eux  ont participé activement à sa création et son existence, a préféré en prendre un tout neuf, tout propre,  qui ne risque pas de lui reprocher sa gestion passée de la guilde, et dont l’usure ne risque pas de porter préjudice à son bon fonctionnement.

6)      Enfin et surtout je voterai pour lui et vous demande de le faire instamment car c’est notre chef Francesco Braïni qui nous l’a choisi dans sa grande mansuétude.

Maintenant que Doliomi a été prestement mis en avant par Braini dans tout Venise, comment pouvez vous décemment envisager de ne pas valider son choix ?

Imaginez les titres des gazettes si vous votiez tout simplement NON :

« Le candidat de Braïni rejeté »

– « Braïni veut convaincre les vénitiens en 1612 mais ne parvient même pas à convaincre ses propres fabricants»

– « « Mascarade, Ombres, Déguisements et Mystères » qui se dit humaniste, dit non à un maure »

– « Chez Mascarade, Ombres, Déguisements et Mystères, même quand il n’y a qu’un maure ça en est déjà un de trop »

– « Chez Braïni, c’est never maure »…etc

Alors je vous en conjure votez librement OUI-OUI pour Doliomi, ne serait-ce que pour ne pas nuire à notre chef suprême.

Thomassone Cortegiano, courtisan notoire de la guilde

Ps : bien évidement je ne dis pas tout ça parce que je suis moi même candidat à une place sur la liste, comment pourrait-on m’accuser de tels mesquins calculs ?

PPs : j’oubliais, Albino Doliomi a aussi « toujours le mot gentil », comme moi.

Publicités

9 commentaires

  1. « Chez Braïni, c’est never maure »
    Ca ressemble à un titre de la gazette Liberazione !


  2. Quel dommage d’avoir quitté le Modem ! Et dire que j’aurais pu voter OUI-OUI moi aussi !
    (Pas de lien sous le mot gentil ?)


  3. Tout ayant quitté “Mascarade, Ombres, Déguisements et Mystères”…depuis un bail, j’ai quand même reçu les codes pour voter !!!! Tant qu’à faire j’ai voté NON-NON, fidèle à la devise du PAradis RADieux des DEsengagés Majoritaires* : Yes we can’t

    *le PARADEM


  4. « PAradis RADieux des DEsengagés Majoritaires »

    On adhère comment ?


  5. A mesure que sont proclamés les (excellents) résultats du vote interne organisé par le MoDem pour l’investiture des têtes de listes proposées aux adhérents par une direction sage et paternelle, quelques esprits chagrins s’étonnent que les taux de participation ne soient pas indiqués.

    De fait, le premier résultat annoncé officiellement, celui de la consultation organisée dans le Nord, faisait état d’une participation de 22,87%. Ce chiffre relativement faible servit aussitôt d’argument à ceux qui prétendaient démontrer le rejet de la consultation par les militants. Est-ce pour cette raison que ledit chiffre a disparu des résultats officiels ? Toujours est-il qu’aucun des résultats proclamés depuis ne fait apparaître le moindre taux de participation, pour la plus grande joie des tenants de la théorie du complot.

    La vérité est pourtant toute simple : le taux de participation n’est pas indiqué pour la raison toute bête qu’il est incalculable.

    Réfléchissons deux minutes. Un taux de participation, c’est le rapport arithmétique du nombre de gens qui ont voté au nombre de gens qui auraient pu voter. Pour le calculer, il faut connaître ces deux nombres. Or, personne au MoDem ne connaît vraiment le nombre de gens qui auraient pu voter.

    Vous me direz : «Ben si. C’est le nombre de gens inscrits sur les fichiers.» Oh, mais ce serait bien trop simple ! D’abord, si vous ne renouvelez pas votre cotisation, vous restez quand même inscrit sur le fichier et considéré comme adhérent pendant deux ans. Il paraît que c’est dans les statuts. Et puis, il y a un certain nombre (pour ne pas dire : un nombre certain) d’adhérents qui ont claqué la porte avant l’organisation de cette consultation interne, mais qui sont toujours comptabilisés. Il y a donc un tas de cas de figures possibles :
    – ceux qui n’auraient pas voté parce que de toutes façons ils sont partis depuis longtemps mais qui sont encore sur les fichiers ;
    – ceux qui sont partis à cause de la façon dont la consultation est organisée et qui ne reviendront pas mais qui sont toujours sur les fichiers ;
    – ceux qui ne sont pas partis mais qui n’auraient pas voté parce qu’ils désapprouvent la consultation ;
    – ceux qui ne sont pas partis mais qui n’ont pas voté parce qu’ils sont d’accord avec tout et qu’ils ne voient pas l’intérêt de voter pour le dire (on m’affirme qu’il y en a, c’est la théorie défendue par «JF le démocrate») ;
    – ceux qui sont inscrits sur les fichiers au titre d’un parti-frère mais qui n’ont pas reçu les éléments pour voter (simple cas d’école) ;
    – ceux qui sont sur le fichier depuis très peu de temps parce qu’ils viennent d’arriver au MoDem et qui n’ont pas encore le droit de voter (il paraît que c’est le cas de certains candidats – non, allez, je blague) ;
    – etc, etc.

    Donc, vous voyez bien que, entre ceux qui n’ont pas voté pour montrer leur désaccord, ceux qui n’ont pas voté pour montrer leur accord, ceux qui n’ont pas voté parce qu’ils étaient partis avant, ceux qui n’ont pas voté parce qu’ils sont partis pendant, ceux qui n’ont pas voté parce qu’ils comptent partir après, ceux qui n’ont pas compris qu’il fallait voter, ceux qui n’ont pas reçus les éléments pour voter et tous les autres auxquels je n’ai pas pensé, les raisons du non-vote sont aussi multiples que mystérieuses.

    Dans ces conditions, il était impensable de laisser se promener des chiffres que n’importe qui aurait pu utiliser n’importe comment pour tenter de démontrer n’importe quoi. La sagesse commandait le black-out. Notre direction est sage. Elle a opté pour le black-out.

    Vous me direz : «Et pourquoi ne pas donner les chiffres bruts plutôt que les pourcentages ?» Innocents que vous êtes ! Ignorez-vous que le nombre réel de ses adhérents est un secret d’Etat dans chaque parti normal ? Voudriez-vous disperser à tous vents d’aussi précieuses informations ? Quoi ? Vous dites ? Les chiffres bruts des votes ne donnent le nombre d’adhérents que si on donne aussi le taux de participation ? Vous vous payez ma fiole ? Oh, mais vous êtes un raisonneur, vous ! J’m’en vais vous faire coller en CCC, moi, ça va pas traîner ! Bon, il y a une autre question ?


  6. Chez les Papous il y a des Papous papas et des Papous pas papas et des Papous à poux et des Papous pas à poux. Donc chez les Papous il y a des Papous papas à poux et des Papous papas pas à Poux et des Papous pas papas à poux et des Papous pas papas pas à poux…


  7. Excellent ! On y croirait presque.


  8. @Christian Romain

    Le raisonnement se tient, par contre le mal de tête à la fin de la lecture aussi 🙂

    @Paradem

    Les épices que vous fumez ne sont pas encore parvenues à Venise….


  9. Meilleurs voeux aux vénitiens. Je vous offre le tag du Nouvel an.
    http://lescriptorium.wordpress.com/2010/01/01/cinq-livres-qui-mont-marque/



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :