h1

A la recherche frénétique du cavaliere mandarine !!!

9 mars 2010

(Dans le porte-billet de Francesco Braïni – 9 Mars 1610)

Mon bon Francesco,

N’ayant pas le don d’ubiquité, je tiens à vous informer que je suis aucunement responsable des méfaits que vous m’attribuez en me soupçonnant d’être le cavaliere mandarine, pour la simple raison que les mois passés j’étais trop occupé à détrousser quelques riches brebis égarées sur la lagune pour nourrir la veuve et l’orphelin.

Enrico Giullardi

_____________________

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbb

bbbbbb

Monsieur Braïni !

Hiiiiiii ! Moi je sais qui c’est ! J’ai des preuves formelles ! J’ai tout étudié, tout décortiqué, tout analysé, tout agité, tout autopsié, tout caractérisé, tout comparé, tout considéré, tout déchiffré, tout décomposé, tout dépecé, tout désossé, tout disséqué, tout dissocié, tout distingué, tout énuméré, tout épluché, tout examiné, tout inventorié, tout psychanalysé, tout raisonné, tout recherché, tout  regardé, tout résolu, tout scruté, tout sondé, tout vérifié pour trouver l’identité de ce cavaliere mandarine qui vous fait des misères, mais vous allez rire…je me suis surtout tout trompé ! Yihhhaaa !

Il Romaintus

_____________________

_

____________________

bbbbbbb

Monsieur le Président de la guilde  « Mascarade, Ombres, Déguisements et Mystères »

Aucun article du règlement intérieur de la guilde ne prévoit ce genre d’amusement épistolaire public, déduisez-en que je ne suis donc pas l’auteur des écrits qui sont reprochés au cavaliere mandarine

Par contre si vous mettez la main sur lui, c’est avec abnégation que je remplirai ma noble fonction de médiateur.

Nicolo Mansinetti

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbb

vvvvvvvvv

Francesco,

Le cavaliere  mandarine n’étant pas une femme, il n’y a aucune chance que je le connaisse.

Guillermo di Casanogon

_____________________

_____________________

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbb

Braïni,

Une bonne fois pour toutes : je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine, Je ne suis pas le cavaliere mandarine

Christo Gistani


_____________________

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbb

Monsieur le chef de guilde,

Laissez donc notre beau cavaliere mandarine tranquille, il est si beau, si gentil, si frais, il porte si bien le masque et il parle si vrai que nous serions vraiment tristes s’il venait à disparaître de notre horizon quotidien.

Baronneta Francesca Bianca, Sophia di Massilia, Lucia di Ridero et leur cousine Geraldina en pâmoison

_____________________

bbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbb

Tête mâle : Mon pote Francesco,

Mais p….. de b….. de m…., c’est quoi ce f…… ? Tu te laisses emm….. par un zozo orangé qui te démonte la g….. à longueur de journée en disant que tu  pourris la vie de tes fabricants de masques. Et tu n’as même pas les c……. de lui dire en face à ce clown ce que tu penses de ce qu’il te balance à la tronche ?

Mais c’est quoi ce chef de guilde à la noix ? je vais te le dire ce que….

Tête femelle : … Euh, je reprends le fil de cette missive, mon compagnon un peu impulsif voulait dire en fait :

Monsieur le chef de la guilde,

Nous nous étonnons de l’agitation qui sévit dans la guilde. Nous sommes interpellés par le fait qu’un quidam de couleur mandarine vienne asséner des coups en vous accusant de ne pas être irréprochable vis-à-vis des fabricants dont vous êtes le représentant. Nous sommes déçus par le fait que vous ne répondiez pas aux propos que ce triste sire tient sur vous. Nous nous interrogeons par voie de conséquence sur votre légitimité à la tête de la guilde !

Le terrible duetto Cocobino

_____________________

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb


bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbb

tttttttttt

Mon Francesco,

Mais euh, il fait que m’embêter le cavaliere mandarine. C’est un vilain pas beau, qui dit des paroles méchantes et qui me donne envie de crier très fort « Assez ! ».

S’il continue je vais devenir tout rouge, et même peut-être que je dirai un gros mot.

Voila c’est dit, na ! Alors qu’il arrête celui là hein !

Giacomo Madjabruti

_____________________

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbb

bbbbbbbb

Ami des Fruits et Légumes, notre bon Braïni,

Nous sommes nous aussi des cavalieres maraîchers et nous déplorons que vous ne vous intéressiez qu’à ce cavaliere mandarine:

Moi le Cavaliere Salsifi, je pourrais facilement vous démontrer que ce cavaliere est un vil imposteur et qu’il est de surcroît un malandrin plutôt qu’une mandarine.

Moi le Cavaliere Kiwi, je vous apprendrai que dans votre secte se trouvent des pseudo-amoureux de la nature qui en fait ne sont amoureux que des bienfaits que leur courtisanerie à votre égard leur prodigue.

La confrérie naissante des cavalieres maraîchers

__

___________________

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

vvvvvvvv

bbbbbbbb

Mon cher chef de guilde adoré,

Oui, c’est moi le cavaliere mandarine !

Euh… non malheureusement, ce n’est pas moi, et pourtant j’aurais bien aimé sentir une fois,  ne serait qu’une seule fois, le doux vent de la contestation de votre pouvoir suprême, hum… cela me faisait frissonner.

Princesse Mirabella, effrontée

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbbbbb

vvvvvvvv

bbbbbbb

Mon bon Braïni

Vous le savez, nous autres les membres de la confrérie de « Jesus GRID ressuscité », nous ne parlons pas vénitien mais uniquement par citations, aussi à propos de ce cavaliere mandarine pourrons-nous dire avec force :

« Une seule mandarine pourrit tout un panier. » (Chroniques abyssiniennes)

Comprenne qui pourra…

Giacomo-Enrico Strossi


_____________________

_____________________

bbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbb

Monsieur FB,

Moi, Gianfranco Democratico, vaillant défenseur de la guilde, dont les hauts faits verbaux ne sont plus à prouver, je voulais vous dire que bien que n’étant pas le fameux cavaliere mandarine, ce qu’il dit est assez conforme à ce que je ressens depuis peu et n’allez pas trouver de contradictions de ma part. Avant je trouvais bénéfique d’être courtisan, maintenant je tire plus de profit à être un opposant alors me voilà devenu le défenseur convaincu des fabricants opprimés.

Je me suis donc en toute cohérence choisi le très seyant surnom de « girouettino ».

Gianfranco « girouettino » Democratico

_____________________

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb

bbbbbbbbbbbbbbbbbb

vvvvvvvvvv

Ô Grande Lumière de la  M ascarade,  Ô grand prince de l’Ombre, Ô majesté  des Déguisements et des Mystères !

Toi qui éclaire la guilde d’une lueur céleste, toi qui nous guide, nous pauvres égarés, dans les ténèbres de Venise !

Toi qui vois tout, sais tout, prédis tout !

Toi qui permets à des brebis apeurées de retrouver un peu de force

Protège-nous ! Oui, protège-nous de ce terrible fléau qu’est le cavaliere mandarine, abat sur lui ta puissance, déchaîne toutes les flammes de l’enfer contre celui qui te fait des misères et nous plonge dans l’effroi et le tourment ! Et s’il ne comprend pas, inflige-lui le châtiment suprême : envoie lui l’Archange Celina Alomini !

Thomassone Cortegiano, courtisan notoire de la guilde

Publicités

23 commentaires

  1. Tout psychanalysé ??? Tout anachronisé, alors !

    Bravo pour ce bel exercice de style !


  2. mdr … bon, comme la critique est aisée et l’art difficile, je vous dis bravo car vous êtes des artistes de talent … quant à la critique du chef … c’est tellement plus facile de critiquer, effectivement, mais ici vous le fîtes avec talent !


  3. @Mr le Romaintus

    Un repas dans un restaurant de Venise est en jeu ne l’oubliez pas

    @Princesse Mirabella

    Nous le fîmes, nous le fîmes, Encore fallut-il que vous reconnaissasiez que pour Braïni, dans l’expression « critique constructive », là où le commun des mortels vois le mot « constructive » , lui ne voit que le mot « critique »


  4. @ Fabio : l’histoire lui donnera raison …


  5. @ Signor Fabio

    « Reconnussiez » devrait suffire ! 😉


  6. Se dégagent de ses moeurs vénitiennes des parfums de sénat romain à la sauce courteline dont on ne se lasse guère.
    « Petits meurtres entre amis » pourrait-on aussi titrer…
    Et comme de juste, il y aura bientôt infiniment plus de spectateurs que d’acteurs et de figurants, ce qui est après tout dans la norme des choses.


  7. @Mirabella :

    Il aime lui l’histoire, mais à mon sens elle ne le lui rendra pas.
    On ne construit rien en s’appuyant sur une équipe de courtisans.
    Quand tous les jours il entend autour de lui, « c’est très bien monsieur le président », « bravo monsieur le président », « que de choix judicieux monsieur le président », « continuez comme ca monsieur le président » par des gens qui ont des interêts (parfois financiers) à ce que rien ne change, il ne peut jamais voir , les erreurs commises, les changements dans l’opinion et le mal-être dans son parti.

    A ce train là il ira dans le mur, faute d’avoir écouté ceux qui lui disait la vérité, parfois au risque de se griller, plutôt que la vérité qu’il veut entendre.


  8. Fabio, vous êtes en train de me dire qu’il est mal entouré … là-dessus nous sommes parfaitement d’accord, c’est également ce que je dénonce… mais dans ce cas, ce n’est pas lui qu’il faut attaquer …


  9. @Mirabella

    Et si ! c’est lui le responsable, car nous sommes des centaines à le lui avoir dit directement. Et des cadres sont partis en le lui disant, et il n’a jamais rien voulu entendre.

    Et puis comment prétendre avoir une vision pour la France quand on arrive même pas à voir que son entourage (mauvais, vous le reconnaissez vous-même) tue son parti

    @Voltaire

    Merci, cela nous touche.

    @Romaintus

    Je vous l’accorde, encore fallait-il que je le susse 😉


  10. argh … Fabio … je vous l’ai dit : l’art est difficile !!!


  11. Nous sommes flattés que Monsieur de Voltaire nous fasse si grand honneur avec un siècle d’avance 🙂


  12. @Lucia

    Ne soyez donc pas si Candide 😉


  13. @ Guillermo di Casanogon

    Très cher ami,

    Ce fut un plaisir et un bien grand honneur de vous recevoir dans notre île de Novantedue la semaine dernière. J’espère que vous aurez trouvé à votre goût que je sais certain, nos mets les plus fins et de nos plus jolies courtisanes.

    Rendez-vous avec joie le 16 mars en votre très cher palais, pour rencontrer Henri IV et les princes de sa famille.

    Votre très fidèle ami
    Le Burelos


  14. @Lucia Di Ridero

    L’on peut s’autoriser quelques licences avec la chronologie de temps en temps, pourvu que l’esprit y soit…
    Et de grâce, ne m’anoblissez point, sinon philosophiquement ! S’il est vrai que le monarque souhaita en des temps reculés m’adouber en gentilhomme ordinaire, je doute qu’il demeure de la même opinion à l’heure actuelle. La faute à une plume trop vive parait-il; pratique et talent en matière de courtisanerie me manquent cruellement.


  15. @MR Le Burelos

    Je vois que certains sont invités et d’autres pas…

    Je le note 😉


  16. @ Fabio
    Nous n’avons pas ménagé notre peine pour bien recevoir notre ami Guillermo et nos invités de qualités, princesse des balkans, ambassadrice du Bey d’Alger, ainsi qu’un ami qui tient boutique dans notre ile de Novantedue pour le chevalier Nicolo Ponte-Agnello.
    Par précaution et pour éviter à Guillermo de rencontrer la faune reptile de l’ile, nous recevions à coté du port Maillot. Nos rires n’ont pas réveillé les ogres.
    @mitiés, cher Fabio


  17. __allo? Sophie, sais tu que tu passes dans cette magnifique et superbe fresque du sud de l/

    _Yeah!!!!!!! génial,
    ahhhhhh muuhhhhhhhhmmmmmmmmmm, trop fière, vanité, ma semblable, ma soeur, j’appelle mes mômes, ma mère, mes tantes, faut pas qu’ils ratent l’épisode à la télé!!!!!!!!!

    _mais patate, je te parle des Chroniques Vénitiennes https://venitiennes.wordpress.com/les-personnages/

    _ ???je ne passe pas à Plus Belle la Vie????


  18. Cher Fabio


  19. « Girouettino », non mais franchement où est-ce que vous allez chercher tout ça?! 🙂

    En attendant, c’est drôle et bien écrit. Bravo.


  20. Cher Fabio

    Comment résister au charme du cavaliere mandarine ?
    Tout en lui est finesse et mystère. D’aucun diront qu’il est grossier et c’est vrai. Mais derrière les mots, je ne vois que le sens et j’imagine la personne.

    Laissons le œuvrer. Il pose pour nous les mots qui ont ainsi une autre portée.

    Et puis je suis fatiguée de tâtonner moi même pour rien. Je ne suis pas de taille. Aussi je préfère désormais laisser l’art aux vrais artistes tant je me sens décalée.

    Oui, c’est ça, je suis fatiguée et heureuse de me reposer sur des experts de la grosse légume. Je reprends ma place, loin de la guilde. Envie d’user autrement de mon temps désormais…

    Merci à vous de m’avoir fait tant rire… Moment précieux pour moi que celui du rire…

    Bien à vous


  21. Magnifique article. Vous me procurez beaucoup de réconfort en ces temps de combat et de disette électorale


  22. […] venitiennes « A la recherche frénétique du cavaliere mandarine !!! Le cavaliere mandarine enfin démasqué !!!! 13 avril […]


  23. Deux ans plus tard… Il avait bel et bien raison, le Romainteux ! Fabio, c’est pour quand, ce resto ?



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :