Archive for the ‘Rapports d’EL Perfidio’ Category

h1

Au service secret de sa dogéité – Sebastian El Perfidio (VI)

7 février 2009

Sebastian El Perfidio

__

__

__

__Noble Doge,

Voici mon rapport sur les billets échangés et gazettes publiées dans votre noble Cité depuis mon dernier courrier.


Comme d’habitude, j’attends les sacs de sequins promis en échange de mes bons et déloyaux services…

Votre dévoué Sycophante, Sebastian El Perfidio, Espion pour le Doge de Venise, Taupe pour le roi de France, Epieur pour le Roi d’Angleterre, Mouchard pour le Grand Turc, Délateur pour le Pape, Infiltré pour l’Empereur Germanique, Mercenaire pour le Roi d’Espagne ….

 

Rapport au Doge : Période du 16 Janvier 1609 au 06 Février 1609

 

Les banquiers privés de banquets ? : Fabio Lauresti à la comtesse Lucia Di Ridero.

Le sacre d’Obamati raconté par LaReine : Article du Marianni Di Venice du 21 Janvier 1609 par Solène LaReine.

Nouvelles colonies : Carnaval de l’humour et renouveau : Fabio Lauresti à la comtesse Lucia Di Ridero.

Après la tentation de Venise, la non-tentation de Strasbourg  : De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités à Radota Tadi.

3 rois mages candidats, soit 2 de trop… : Francesco Braïni à la comtesse Lucia Di Ridero.

La peau de Nicolion Sarkolane De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités à Michella Allia Maro. :

Davos : Les portes du pénitent scié Du comte Marco Di Ridero à Lucas Quidami. :

Affectueusement vôtre Francesco Braïni à Giacomo Chiraccini. :

Bouh que cela m’agace ! Vicomtesse Laura Parisiana à vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités. :

PAVLVS V BVRGHESIVS ROMANVS PONTIFEX MAXIMUS Du comte Marco Di Ridero à Lucas Quidami. :

Publicités
h1

Au service secret de sa dogéité – Sebastian El Perfidio (V)

17 janvier 2009

Sebastian El Perfidio__Noble Doge,

__

Voici mon rapport sur les billets échangés et gazettes publiées dans votre noble Cité depuis mon dernier courrier.


Comme d’habitude, j’attends les sacs de sequins promis en échange de mes bons et déloyaux services…

Votre dévoué Sycophante, Sebastian El Perfidio, Espion pour le Doge de Venise, Taupe pour le roi de France, Epieur pour le Roi d’Angleterre, Mouchard pour le Grand Turc, Délateur pour le Pape, Infiltré pour l’Empereur Germanique, Mercenaire pour le Roi d’Espagne ….

 

Rapport au Doge : Période du 22 Décembre 1608 au 16 Janvier 1609

 

Les pirates des temps nouveaux : Le terrible pirate Da Mondialus aux pirates du monde entier

Du rififi chez les Hellènes : Angelo Lauresti à Fabio Lauresti

Décret dogéal du 24 décembre 1608, dit “Décret de la trêve des confiseurs” : De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités !

Les voeux du Doge : De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités au peuple vénitien !

Une naissance miraculeuse : Article du Marianni Di Venice du 6 Janvier 1609

Gueux interdits : De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités à Michella Allia Maro

La justice est à la mode. : De Radota Tadi à vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités

Décret Dogéal du 12 Janvier 1609 dit «Décret du Tenez mes amis, c’est le peuple qui régale !» : De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités !

LI BER TE, SO RO RI TE, FRA TER NI TE : De Solene LaReine à Radota Tadi

Prières à la Dame de Fer et d’Argent : D’Ervino Morino à Radota Tadi

Respublica Banana Buissonniera : De la Comtesse Lucia Di Ridero à Fabio Lauresti

h1

Au service secret de sa dogéité – Sebastian El Perfidio (IV)

20 décembre 2008

Sebastian El Perfidio

 

_____

 

 

__Noble Doge,

 

Voici mon rapport sur les billets échangés et gazettes publiées dans votre noble Cité depuis mon dernier courrier.

 

Comme d’habitude, j’attends les sacs de sequins promis en échange de mes bons et déloyaux services…

 

Votre dévoué Sycophante, Sebastian El Perfidio, Espion pour le Doge de Venise,  Taupe pour le roi de France, Epieur pour le  Roi d’Angleterre,  Mouchard pour le  Grand Turc, Délateur pour le Pape, Infiltré pour l’Empereur Germanique, Mercenaire pour le Roi d’Espagne ….

Rapport au Doge : Période du 06 Décembre 1608 au 19 Décembre 1608

Commedia politique ou comment tirer à vue de nez : Pinocchio la marionette à son papa Gepetto

Saint Bernard Pie-Paul, le meilleur ami des hommes : Angélo Lauresti à Fabio Lauresti

Dimanche on bosse ! :  De votre Porte billet Ô Grand Prince de la plus belle des cités !

 

La bergère et le bon peuple : Son altesse Carlita Brunesca à vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités !

 

Contes et légendes de la lagune : Les Nuevi Carnevalièri

 

Des nouvelles du nain grimaçant : Comte Marco di Ridero à Lucas Quidami

 

La girouette et le caméléon :  De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités à Melvina Silva

 

Le repos forcé du docteur Darcosius :  De fabio Lauresti à Melvina Silva

h1

Au service secret de sa dogéité – Sebastian El Perfidio (III)

6 décembre 2008
Sebastien El PerfidioNoble Doge,

Voici mon rapport sur les billets échangés et gazettes publiées dans votre noble Cité depuis mon dernier courrier.

Comme d’habitude, j’attends les sacs de sequins promis en échange de mes bons et déloyaux services…

Votre dévoué Sycophante, Sebastian El Perfidio, Espion pour le Doge de Venise,  Taupe pour le roi de France, Epieur pour le  Roi d’Angleterre,  Mouchard pour le  Grand Turc, Délateur pour le Pape, Infiltré pour l’Empereur Germanique, Mercenaire pour le Roi d’Espagne ….

Rapport au Doge : Période du 22 Novembre 1608 au 05 Décembre 1608

Fable vénitienne : Le baron et la religieuse.: Du Baron Il Torchetti à Francesco Braïni

Des sekins ? c’est nein ! : Impératrice Angelina Merkalis à votre grandeur Sérénissime

Et la gagnante est … : Article du Marianni Di Venice du 26 Novembre 1608

Décret Dogéal du 27 Novembre 1608 dit « Décret des vils pains rassis» : De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités !

Volte-masques ! : Francesco Braïni à la Melvina Sylva

Et un vengeur masqué de plus ! : Enrico Giulardi à Francesco Braïni

Les Princes de l’infinitésimal… : Princesse Mirabella à la Comtesse Lucia Di Ridero

Décret Dogéal du 2 Décembre 1608 dit «Décret du casse-toi, p’tit con !» : De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités !

Pluie, poudre et petites révoltes : Fabio Lauresti à Angelo Lauresti

Fable vénitienne : Le Doge et le chroniqueur

Biodiversitude menacée : Melvina Sylva à la Comtesse Lucia Di Ridero

h1

Au service secret de sa dogéité – Sebastian El Perfidio (II)

22 novembre 2008

Sebastien El Perfidio

Noble Doge,

Voici mon rapport sur les billets échangés et gazettes publiées dans votre noble Cité depuis mon dernier courrier.

Comme d’habitude, j’attends les sacs de sequins promis en échange de mes bons et déloyaux services…

Votre dévoué Sycophante, Sebastian El Perfidio, Espion pour le Doge de Venise,  Taupe pour le roi de France, Epieur pour le  Roi d’Angleterre,  Mouchard pour le  Grand Turc, Délateur pour le Pape, Infiltré pour l’Empereur Germanique, Mercenaire pour le Roi d’Espagne ….

Rapport au Doge : Période du 12 Novembre 1608 au 21 novembre 1608

Le jeu des chaises percées musicales : Fabio Lauresti à la Comtesse Lucia Di Ridero

Tartuffio : Piecette en un acte des Pagliaci Di Scena

Vive la diversitude vénitienne ! : Francesco Braïni à la Comtesse Lucia Di Ridero

Une épidémie d’hémiplégie frappe Venise : Melvina Silva à la Comtesse Lucia Di Ridero

Langues et nez de bois ou la naissance de Pinocchio : Francesco Braïni à Solène LaReine

La France, pays du vert galant ! : Angelo Lauresti à Fabio Lauresti

Le marchand de tapis : Angelo Lauresti à Fabio Lauresti

Solène contre-attaque ! : Solène LaReine à Francesco Braïni

Je est moi, tu es l’autre : De votre grandeur Sérénissime à Francesco Braïni

h1

Au service secret de sa dogéité – Sebastian El Perfidio (I)

11 novembre 2008

Sebastien El Perfidio

 

 

Noble Doge,

Voici mon rapport sur les billets échangés et gazettes publiées dans votre noble Cité depuis mon dernier courrier.

 Comme d’habitude, j’attends les sacs de sequins promis en échange de mes bons et déloyaux services…

 Votre dévoué Sycophante, Sebastian El Perfidio, Espion pour le Doge de Venise,  Taupe pour le roi de France, Epieur pour le  Roi d’Angleterre,  Mouchard pour le  Grand Turc, Délateur pour le Pape, Infiltré pour l’Empereur Germanique, Mercenaire pour le Roi d’Espagne ….

Rapport pour le Doge : Période du 29 octobre 1608 au 10 novembre 1608

 Retour à Venise : Article de Gianfranco Canio paru dans le Marianna Di Venice

Viva Borackio Obamati ! :  Lucas Quidami au Comte Marco Di Ridero

 Fraternelle accolade et plus si affinités… : La Comtesse Lucia Di Ridero à Fabio Lauresti

Le doge et le roi : Fabio Lauresti à Comtesse Lucia Di Ridero

 Une soirée si féerique ! :  Tomassone Cortégiano à la Comtesse Lucia Di Ridero

 Multiplication des pains et Giulardi e ritorno …  : La Comtesse Lucia Di Ridero à Fabio Lauresti

 Le nain grimaçant détrôné par Borackio Obamati ! : le Comte Marco Di Ridero à Lucas Quidami

 Adieu sequins… : Fabio Lauresti pour la Comtesse Lucia Di Ridero

 Pagliaci di Scena…de ménage : Article de Gianfraco Canio paru dans le Marianna Di Venice

 Idylle Parisienne  : La Comtesse Lucia Di Ridero à Melvina Silva

Décret Dogéal du 10 Novembre 1608 dit « Décret des vieux masques » : De vous Ô Grand Prince de la plus belle des cités !

 Tel est pris celui qui croyait prendre (vieux proverbe de la lagune) Melvina Sylva à la Comtesse Lucia Di Ridero