Posts Tagged ‘Fabio Lauresti’

h1

Décret Dogéal du 03 Novembre 1610 dit «Décret indietro, de retour»

3 novembre 2010

 

MOI, Nicolo Da Ponte, Doge de la Sérénissime Venise jusqu’en 1612, et Doge à vie si les auteurs de ces chroniques respectaient les réalités historiques (ce qui a toujours le don de m’agacer d’ailleurs)

Attendu que :

1)     Les courriers à Venise sont interdits depuis le mois de Juin 1610 et que cela fait bien long.

2)     Que la Sérénissime se doit d’avoir des chroniques dignes de ce nom.

3)     Que Fabio Lauresti, Lucia Di Ridero et les autres chroniqueurs ont des fourmis à leur plumes.

 

 Décrète :

 Article 1

Les  Chroniques vénitiennes reprennent à compter de ce jour et ce, jusqu’à nouvel ordre.

 

Le Doge, Nicolo Da Ponte, en sa grande inventivité


h1

1610 : Année vénitienne

4 janvier 2010

Lundi 04 Janvier 1610,


Le Doge Da Ponte, Francesco Braïni, le terrible pirate Da Mondialus, Enrico Guilardi le bandit, Corina Il Pagini, Melvina Silva la sorcière et tous les autres vénitiens se joignent à nous pour vous souhaiter une excellente année 1610.

Lucia Di Ridero

Fabio Lauresti

h1

Fabio Lauresti (un peu) dévoilé

20 février 2009

fabio-lauresti

__

__

__

__


__Vendredi 19 Février 1609,

__

Ma chère Lucia,

Suite à un jeu cocasse lancé au palais de notre bon doge Da Ponte, il m’a été demandé quel était mon tableau préféré et ce que j’aimais lire quand les intrigues de cour et les tribulations de notre prince m’ en laissent le temps.

En ce qui concerne les tableaux, j’ai souvent consulté la sorcière Melvina Silva et elle m’a décrit que ses séances de divination lui ont fait découvrir un peintre de génie qui verra le jour dans notre belle cité dans près d’un siècle et qui la dépeindra comme personne ne l’a fait ou ne le fera.

canaletto11

Quant à mes lectures, en mettant de côté les libelles et les livres romanesques, ce qui me passionne est l’histoire et l’art politique. J’aurai sans doute l’occasion de vous reparler un jour de ces passions.

Actuellement j’aime particulièrement lire les écrits de :

Mirabella : princesse florentine

Dame Francesca Bianca : fabricante de masques merveilleux

Don Quindito : grand voyageur devant l’éternel

Le frère Hérético : moine soldat

Geronimo Charreti : gentilhomme révolté

Tomassone et Roméo : des amis dessinateurs

A très bientôt

Fabio Lauresti

fabio-lauresti